Actualités

Les naissances

L'élevage

La famille

Le bonus

Contact

Janvier 2015…comme un chant.

« Il fut un temps où tout récit était un chant…

Il n’y avait pas d’histoire, pas de poème, pas d’épopée

qui ne soit incarné dans la musique d’une voix…

Toute littérature était orale…

Plus tard, quand les images, puis les mots, ont commencé à s’inscrire dans la pierre,

l’argile, le papyrus, le parchemin, les récits n’eurent plus besoin de voix…

Les récits avaient acquis le pouvoir de traverser le temps, en silence,

attendant …qu’un regard les éveille. » extrait de J.C Ameisin,

qui monte sur les Epaules de Darwin pour percevoir plus justement ce monde.

Merci à cet enchanteur, de ces partages d’oralité!

Pour saisir d’invisibles résonances, je ne monte « sur les épaules des Léonbergs »,

je pose mes pieds dans la trace de leurs pas…avec l’intuition comme bon vent !

Que ces pages soient comme un chant…que votre regard éveille !

Merci de les lire, sans vous ….elles ne seraient que «paroles mortes».

 

Et, dans la pureté de ce tout premier mois de Janvier, évidemment,

nous recherchons la blancheur de la neige.

 

En avant sur les chemins blancs…

 

                                    Hilsen                                                                     Péma

 

   

Péma .Hinouka et derrière,Louna.Arwen

Hinouka .Péma.

Péma.

 

Louna.Péma.Hinouka.Arwen.

Louna suivie de Péma.

Louna.

Péma.


Hinouka(fille de Dalaï)                                                Hilsen(fils de Louna)

Arwen.Hourko.Péma .Hilsen.

Arwen.Hourko.Hilsen.

 

 

Arwen.

 

La balade avec Alexia et Hinouka. On enlève les blocs de neige entre les coussinets…

          Ouf…tout est calme pour une photo…enfin presque !! c’est reparti pour un galop !! on s’accroche !

Encore un temps de pause…enfin presque! :Péma.Léon.Arwen.Louna.Hinouka

Hinouka et Léon.

La balade avec Nathalie&Bernard se finit dans le bleuté de l’hiver :

Léon.Arwen.Hourko.Louna.Péma .Hilsen.

 

Parmi nos balades de neige, celles partagées avec vous restent gravées par ces photos et dans nos cœurs.

Il reste aussi les traces dans la neige, hiéroglyphes qui racontent, comme un bruit qui court,

qu’ici on est heureux…juste un quotidien « qui roule et n’amasse pas mousse ».

Nos bébés s’épanouissent dans vos foyers…nos jeunes grandissent…nos mamans-léo refont

du poil avec insolence…nos aînés vieillissent…

et le temps s’écoule inexorablement, sculptant nos cœurs et nos visages.

Une vraie pause pour ces Dames Léo ? Vous rêvez !!

Regardez bien l’expression de Péma et Hinouka et devinez la suite….

 

Contact: Anne BREMOND, email: Anne@leonberg-legende.fr