Actualités

Les naissances

L'élevage

La famille

Le bonus

Contact

Septembre 2014. la vitalogie….

Nos mots, signes artificiels, construits, face à leur langage naturel…

Nos écrits et syntaxes graphiques face à leurs signaux olfactifs, sensoriels, visuels, corporels…

Notre langage polysémique face à leur présence unifiée…

On ne parle pas « Animal ».

Est-ce qu’au moins on parle d’eux ?

On les écoute, on les observe, on se met en phase avec ce qu’ils acceptent de nous offrir

 de leur belle vitalité…leur « Vitalogie ».

Et on fixe à jamais leur complicité, traces numériques éternelles  que sont ces photos…

 

 

Péma et maman Louna.

                                  Arwen .                                        Louna et Arwen.

 

 

la tribu au soleil de Septembre.

Péma. Arwen. Léon. Louna et Dalaï.

 

 

Septembre a vu venir nos « voleurs de bébés » ! 17 gentilles familles qui s’en sont allées sur la route du Léonberg, et le grand vide après les départs des bébés de Louna et Arwen …

Ce grand vide nous laisse rêveurs, la tête encore pleine de leur regard malicieux,

espérant pour eux une belle et longue vie de Léo.

Les deux mamans Louna et Arwen, leur toison peu à peu réduite au strict minimum… tranquilles et « apparemment «  satisfaites , se prélassent au soleil, un sommeil d’or….

 

 

 

 

 

 

Et...le petit bout du nez de Léon, qui avec application, tente de saisir

au vol quelques odeurs, signes, gestes…comme un livre ouvert,

curieux de tout comprendre, avec sa logique de jeune léo.

Septembre c’est aussi la fin des vacances !

Même si avant de reprendre sa vie Parisienne, Ambre lui explique et murmure à son oreille …

Il faudra encore à Léon de longs mois pour cerner dans sa totalité …

les secrets des Dames-Léo !

 

 

Vitalogie ? this word doen’t even exist...so how could we translate? Let’s create also in english a new word: Vitalogy!

Our letters ,artificial signs ,as an answer of their natural langage.

Our books ,syntaxes,as an answer to their olfactory, sensorial, corporeal, auditory signs.

Our polisemic language as an aswer to their unified presence.

One has to admit,we DO NOT talk  with  animal words!

Wish,at least ,we do talk ABOUT them!

We listen , we pay close at them, we try to be on the same wavelengh with the part of their Vitalogy they honnor us to share.

And for ever we catch, print this complicity .

Therefor those digital eternal photographic prints!

 

Septembre has seen our “baby-kidnappers” a mile off. 17dearly beloved families feeling easy, went off on the leonberger-road.

September was changed in a terrible drop, an intrusive vacuum...

Then we remain, our dreams with baby forms.

Then we stand, silence in our hands.

Wishing so warmly a safe and good long life to our babies!

Mom Louna and Mon Arwen, stark naked , are peaceful sun bathing ...

Floating in a special “gold sleep”...

September is also the end of confortable holidays!

Ambre, before leaving for her Paris-studies, wisper to Léon the “woman secrets”...

But our very open young boy has time to discover those sexual horizons...

 

 

Contact: Anne BREMOND, email: Anne@leonberg-legende.fr